©2019 by Rauma en V.F. Proudly created with Wix.com

 
Rechercher
  • RaumaNo

Les premières impressions : la ville de Rauma

Mis à jour : 26 mai 2019

La ville est un peu comme les hypermarchés : étendue et assez déserte. Comme notre appartement est situé derrière les hypermarchés et en face d’une espèce de terrain vague, que nous allons appeler “quartier en devenir”, je pensais que nous étions en banlieue, et qu’il n’y avait que des étendues sauvages de forêt de sapins derrière l’immeuble, où galopent les élans et les lièvres. Et bien non, de l’aveu général, nous sommes bien situés car nous pouvons tout faire à pied (même si j’ai vu un lièvre au pied de l’immeuble pour de vrai). On trouve derrière chez nous encore beaucoup de quartiers résidentiels avec de très jolies maisons. Rauma est surtout connue pour sa vieille ville, absolument magnifique. Tout ce qui fait la renommée de la ville se trouve dans un mouchoir de poche.

Les distances à Rauma

Il y a 2-3 rues assez commerçantes avec de jolies boutiques, mais je me demande comment ils arrivent à faire leur beurre tellement peu de gens se promènent dans les rues. Peut-être que mes horaires de femme au foyer ne coïncident pas avec les horaires des habitants ? Je n’ai pas encore tout à fait compris les habitudes des finlandais. J’ai juste remarqué que l’heure de pointe dans les restos pour le dej, c’était 11h/11h30. Un autre coin de la ville a retenu mon attention : c’est le coin des plages. A 30 minutes à pied de la maison, une petite plage a été aménagée avec un bar de plage, des jeux pour enfants, et même un wake park (en ligne droite : j’ai pas compris.) et un mini golf qui ouvrira en saison. Un spot franchement agréable, plein ouest, belle lumière le soir, idéal pour un apéro ou une séance de bronzette. Nous avons la chance d’avoir eu un weekend incroyable, 23 degrés à l’ombre, l’appel de la plage, de la bière et du Mölkky se sont vite fait ressentir. Sur la route, mon appréhension de parisienne me taraudait : allons-nous trouver une place pour se garer? suffisamment de chaises en terrasse pour tout le monde? Et bien nous étions les seuls (avec 2-3 autres familles de français)! Je ne comprends pas où peuvent être les habitants un samedi après-midi aussi agréable.


Frisbee golf

Cet étrange objet, numéroté, est disposé sur la plage. Après enquête, il s’agit d’un frisbee golf. Je n’ai vu personne y jouer encore, mais le rayon du magasin Intersport me fait penser qu’il s’agit là encore d’une passion nationale.

Rayon frisbee chez Intersport


Finalement, les seules personnes que j’ai l’impression de croiser dans Rauma, ce sont les personnes âgées. Deux théories : soit Rauma est une ville vieillissante, soit j’ai des horaires de mamie. Ils sont repérables de loin car ils sont absolument tous équipés d’engins roulants en tout genre. Le plus classique, c’est le déambulateur à roues avec petit siège intégré. Mon préféré, c’est la double trottinette.

Le modèle classique et le modèle double trottinette.

C’est comme le déambulateur classique, mais pour les sportifs. Il est possible de trottiner dessus du pied droit, du pied gauche, ou des deux pieds en même temps, mais ça je n’ai vu personne s’y risquer encore. J’ai quand même essayé de faire la course avec une septuagénaire qui trottinait, certes lestée par mon ventre de 7 mois de grossesse + 12,5 kilos d’enfant dans la poussette, impossible de la rattraper. Pour les papys cools qui se la racontent un peu, il y a le scooter pour vieux. Souvent rouge et rutilant, il s’agit d’un scooter électrique qui doit pouvoir faire des pointes à 20km/h, équipé d’un confortable fauteuil avec dossier et appui-tête et non pas une vulgaire selle. J’avoue que ça me fait assez envie.

Il y a tellement de déambulateurs qu’il y a des parkings à déambulateurs devant les magasins.

Prière de garer son déambulateur en épi.

Un autre aspect que je trouve très agréable après avoir quitté Paris, c’est la circulation. Les routes sont larges et désertes, des pistes cyclables et trottoirs immenses couvrent absolument toute la ville, le stationnement est gratuit et ce n’est jamais un sujet de trouver une place pour se garer. Les automobilistes s’arrêtent pour laisser le passage à partir du moment où nous sommes à peu près à 20 mètres du passage piéton et tous les piétons respectent le feu rouge à la lettre. J’avoue avoir encore un peu du mal à attendre bêtement que le bonhomme passe au vert alors qu’il n’y a pas un chat, mais comme nous sommes dans l’apprentissage des feux tricolores auprès d’Ysée, et qu’elle voue une passion dévorante pour les feux, nous sommes bien obligés de nous y mettre.


#Rauma #frisbeegolf #deambulateur

99 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now