Rechercher
  • RaumaNo

Les horaires à la finlandaise

S’il subsiste bien un truc totalement mystérieux pour moi, ce sont les horaires finlandais et, maintenant que les grandes vacances ont débuté ici, leur saisonnalité.


Il n’est pas rare de voir afficher sur la porte des magasins jusqu’à 5 à 6 lignes qui indiquent des horaires tous différents selon le jour de la semaine. Combien de fois nous sommes-nous cassés les dents pensant que le jeudi, ça fermait à 17h30, tandis que non, c’est le mardi, en fait. Le jeudi, c’est 17h. Bah oui. Ce qui me surprend toujours, c’est que les horaires du weekend sont souvent les plus courts. Beaucoup de magasins ferment à 15h. Ok, je comprends les commerçants, ils ont envie de profiter de leurs weekends, c’est bien normal. Mais à quel moment font-ils leur chiffre d’affaire si ce n’est le weekend ? Et à quel moment ceux qui travaillent font leur shopping puisque la plupart des magasins ferment vers 17h en semaine ?

Une seule exception à la règle : les hypermarchés. Alors, là, c’est open bar. Ouverts du lundi au dimanche, de 8h à 22h, jours fériés inclus. Est-ce que les petits commerçants s’en sont offusqués au moment de l’ouverture de ces géants de la consommation ? J’imagine le bazar que ça aurait suscité en France…

Les horaires bizarres ne sont pas uniquement réservés aux commerces ; l’administration joue dans la même cour. Un exemple parmi tant d’autres : le bureau d’enregistrement des citoyens pour se déclarer résident. Il ferme tous les jours à 15h, sauf le vendredi, où il joue les prolongations jusqu’à 16h15. Les fonctionnaires n’auraient-ils pas le droit eux aussi de partir en weekend le plus vite possible ? Autre exemple, le parc où je laissais Ysée jouer certaines matinées. Le mardi, prière de venir chercher son enfant à 11h30, le jeudi à 12h. J’ai essayé de comprendre, mais je crois qu’il n’y a pas vraiment d’explications.

Il y a encore pire : c’est la saisonnalité. J’ai pris connaissance dans les journaux et sur Internet de plein d’activités qui ont l’air vraiment sympa : des bateaux-bus pour explorer les îles, des cafés sur des bateaux, des activités pour les enfants, des saunas de plage, etc… Mais tout ceci n’ouvre que le premier juin, date du début des grandes vacances. Nous avons pourtant eu des journées d’ensoleillement exceptionnelles en avril et mai, mais la ville garde son aspect un peu hors saison, pas moyen de louer un malheureux vélo par exemple.

Ça y est, nous sommes en juin, la saison est déclarée ouverte ! Bon, pas de bol, nous avons commencé le mois par deux weekends absolument dégueulasses, par 8 degrés et un crachin breton (il faut que je me renseigne sur l’équivalent finlandais de cette expression).

Un weekend idéal pour profiter de la magnifique piscine municipale… qui bizarrement est fermée tous les weekends du mois de juin, puis à partir du 15 juin, elle est fermée tout court. Idem pour les piscines de Pori, la ville d’à côté, puis pour le bowling, et sans doute plein d’autres trucs sympas à faire quand on est en vacances et qu’il fait un temps pourri. Il parait que beaucoup de Finlandais possèdent un chalet au bord d’un lac, mais enfin il doit bien y en avoir certains qui restent tout l’été à Rauma ? Que font-ils de leurs journées les jours de pluie ?

3 restaurants dans le même centre commercial, 9 horaires différents.



#horaires #magasins #vacances

0 vue
 

©2019 by Rauma en V.F. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now