Rechercher
  • RaumaNo

Faire garder son enfant #2 : Kipparinpuisto


J’ai repéré sur une brochure de la mairie qu’un parc organisait des activités pour les enfants de 2 à 5 ans quelques matinées par semaine. « Tout se passe dehors » précise la brochure. « Nous jouons à l’intérieur uniquement si la température descend en dessous de -15 ou si la pluie tombe très fort. »

C’est parfait, Ysée adore les toboggans et être dehors, on va sympathiser avec des mamans finlandaises et apprendre les comptines de notre pays d’accueil, je décide donc de nous inscrire. J’ai lu que c’était 24 € par mois pour deux matinées par semaine. Je demande comment payer, on me dit que je recevrais un courrier. Ils ne m’ont même pas demandé ma pièce d’identité et je précise que je n’ai toujours pas de numéro d’immigration finlandais. J’ai encore officiellement le statut de vacancière ici. Tout marche à la confiance, le personnel est vraiment adorable et c’est très plaisant.

On fournit à Ysée un gilet jaune afin de différencier les enfants du groupe des autres enfants (qui sont majoritairement en groupe et affublés d’un gilet jaune également…), et là, je vois un à un les autres parents remonter dans leurs voitures et disparaître. « On peut laisser notre enfant et partir ? » « Evidemment ! » me répond la monitrice. Mon séjour en Finlande prend instantanément un autre aspect. Me voici libre pour arpenter la ville deux autres matinées par semaine ! Un peu inquiète pour ma fifille, perdue au milieu des autochtones à la langue qu’elle ne maîtrise pas, je reste un peu autour du parc pour voir comment elle gère l’éloignement avec sa môman chérie. Elle m’a instantanément oubliée et la barrière de la langue n’existe pas quand on a 2 ans. Elle se fait très bien comprendre et le debrief de fin de matinée me surprend à chaque fois. « Elle avait froid aux mains mais n’a pas voulu mettre ses gants », ou « elle a voulu aller sur le pot ». De nous trois, c’est clairement Ysée qui s’adapte le plus vite, c’est fascinant.

Ce parc est vraiment incroyable, c’est le paradis pour les enfants. Au-delà des classiques toboggans, balançoires et tourniquet, on trouve une espèce d’ascenseur à piston qui descend avec le poids de l’enfant, un gigantesque bac à sable avec seaux, pelles et autres râteaux à disposition, et surtout un immense circuit pour vélos et tricycles pour apprendre le code de la route. On peut se faire prêter toutes sortes d’engins incroyables : trottinette, tricycle-tandem, draisine, voitures à pédales.. et bien entendu le casque qui va avec.


Oh trois fois rien, deux-trois pelles et râteaux en libre service...



#bacàsable #parc #Kipparinpuisto

0 vue
 

©2019 by Rauma en V.F. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now