Rechercher

Les premières impressions : la langue finnoise

Le finnois est une jolie langue quand on l’entend parler, mais totalement incompréhensible pour la novice que je suis. A la lecture, on a l'impression que le rédacteur s’est endormi sur les touches “K”, “Y” et "A” de son clavier ; et à l’oreille, ça ressemble à un mélange de japonais et de grec. Dans la rue, je me sens comme une enfant de 5 ans qui aurait envie d’apprendre à lire pour déchiffrer son environnement, mais dont les cours de lecture ne commenceraient qu’au trimest